Mort d’une étudiante togolaise en Égypte dans des circonstances floues

Badohoun Abla Nélissa Sandra, étudiante togolaise en Master II en santé publique à l’université Senghor à Alexandrie (Égypte), est décédée dimanche dernier dans des circonstances floues. L’information a été confirmée de source officielle, sans donner de détails sur les circonstances de ce décès.

« En attendant que la lumière soit faite sur cette mort subite, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche présente toutes ses condoléances attristées à l’État togolais et à la famille éplorée », précise une source autorisée.

Mais selon des informations relayées par plusieurs médias locaux, l’étudiante a été retrouvée morte dans sa douche.

Notons que Badohoun Abla Nélissa Sandra fut fonctionnaire de l’État Togolais. Elle a travaillé au ministère de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins et mise en position de stage par le ministère de la fonction publique.

En rappel, ce décès intervient après l’assassinat le 4 décembre dernier à Cabriès, près de Marseille (France) de l’étudiante togolaise Kolagbé Ameh Eyram Gabine Fortuné. FIN

Edem Etonam EKUE

NB: Retrouvez vos informations sur le www.savoirnews.tg, les prochains jours

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*